Small Widget Spot

ALMDB

Small Widget Spot
Frontpage Banner
4 août 2014

Disco Soupe

932

Connaissez vous les Disco Soupe ?

Inspirées des « Schnippel Disko », du mouvement slow food en Allemagne, l’association, qui existe depuis mars 2012, investit les marchés en musique et cuisine pour tous des légumes qui, sinon, finiraient à la benne.
D’ailleurs si vous tapez « Disco Soupe » dans un moteur de recherche, vous trouverez bons nombres d’articles sur le sujet, tant l’idée paraît, n’ayons pas peur des mots généralissime ! Elle intègre des notions à la fois, écologiques et sociales : organiser un festin solidaire tout en sensibilisant sur un fléau de notre économie moderne : le gaspillage alimentaire.
Si bien que lorsqu’on veut s’investir concrètement comme dans ALMDB on a qu’une seule idée en tête : « je veux en être ! » : et on se voit déjà éplucher des légumes en perruque afro !
Mais comment participer à une Disco Soupe ?

Deux solutions s’offrent alors à moi:

1- Je me rends sur le site discosoupe.org qui recense les diverses manifestations du mois sur toute la France et si j’ai de la chance, j’habite une des villes (grande généralement) où s’organise la fête.
2- Je n’habite pas une grande ville, ou elle n’est pas recensée sur le site, et je me sens soudain un peu seule à vouloir agir.

Deux autres solutions s’offrent alors à moi :

1- Je fais 200 voir 300 km pour rejoindre la Disco Soupe la plus proche, mais je ruine mon bilan carbone.
2- Je me dis que je connais non loin de chez moi des dizaines de personnes qui sont prêtes à brandir leurs éplucheurs et leurs marmites et je décide d’organiser une Disco Soupe.

Alors comment organiser une Disco Soupe (ou DS) ?
Tout d’abord, il faut savoir que toute personne peut organiser une DS, du moment qu’elle le fait à titre bénévole et non intéressée. Il suffit pour cela d’adhérer et de respecter la charte du Disco et ses « Discommandements » éditée par le mouvement.
Ensuite, le première et meilleure chose à faire est de contacter le mouvement, via le site internet ou leur page facebook. Je les ai moi-même contacté pour obtenir des informations pour cet article et j’ai pu me rendre compte que leur organisation est très sérieuse mais aussi très conviviale, à l’image du message qu’ils véhiculent, ils disposent et partagent de nombreux outils destinés à aider les Disco groupe en devenir (comme le Beta Toolkit qui détaille l’organisation d’une DS). Mais ils vont bien au delà de simplement distribuer ces tutoriels, ils prennent en charge et accompagnent les nouveaux groupes : à trouver des partenaires, des bénévoles, à faire de la publicité, à trouver des fournisseurs, la musique, le matériel…, c’est une vraie communauté solidaire et très bien organisée. Honnêtement, je pense qu’au delà du message engagé sur l’écologie et le gaspillage alimentaire, ce mouvement permet de faire de vraies rencontres humaines et de rétablir un contact entre les individus, basé sur le partage et la convivialité.

Disco-mmandements

J’aurai pu détailler dans cet article la manière concrète d’organiser une DS, mais je n’aurais fait que reprendre leurs documents qui sont bien mieux présentés et adaptés (et mon article aurait fait 3 km). Je préfère donc, ici, motiver les quelques sceptiques et rassurer les plus inquiets et vous inciter vraiment à vous lancer et à les contacter parce que :

1- Vous serez encadrés et accompagnés.
2- Vous rencontrerez des gens sympas avec qui vous partagez les mêmes idéaux.
3- Vous sensibiliserez au gaspillage alimentaire et partagerez un bon repas.
4- Vous vous reconnecterez avec les gens, avec la vie.
5- Vous m’inviterez peut être (je ramènerai mon économe) et enverrez vos photos à ALMDB.

Bien sur, je suis à votre disposition pour répondre à vos questions si vous hésitez encore.

Alors à vos marmites !!